Publications du Service canadien des forêts

Variation in cone morphology and seed characters in Pinus strobus in Quebec. 1995. Beaulieu, J.; Simon, J.-P. Can. J. Bot. 73: 262-271.

Année : 1995

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 16662

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Les modèles de variation chez le pin blanc (Pinus strobus L.) ont été étudiés en comparant la variation phénotypique observée chez les cônes et les semences de 10 populations naturelles du Québec. Huit caractères ont été mesurés chez 10 cônes récoltés sur chacun des 30 arbres échantillonnés dans chacune des 10 populations. Quatre populations proviennent de la région de l'Outaouais; quatre autres, de la région des basses-terres du Saint-Laurent, alors que les deux dernières ont été échantillonnées en Abitibi et sur l'Île d'Anticosti à la limite de I'aire de répartition du pin blanc au Québec. Des différences significatives entre les populations ont été trouvées pour chaque caractère. Les estimations de la répétabilité des caractères étaient relativement élevées, ce qui laisse supposer un contrôle génotypique non négligeable. De plus, ces estimations se sont avérées passablement constantes d'une population à l'autre. Les résultats d'analyses multidimensionnelles laissent supposer que les populations de la région de l'Outaouais sont semblables à celles de la région du Saint-Laurent. Toutefois, ces dernières forment un groupe un peu plus hétérogène que celui formé par les populations de la région de l'Outaouais. La population de l'Abitibi est passablement différente des autres, ce qui indique que des pressions de sélection exercées par l'habitat pourraient être actives à la limite de l'aire de répartition de l'espèce en milieu continental. Finalement, aucun gradient géographique n'a pu être détecté dans la variation observée.

Dernière mise à jour :