Publications du Service canadien des forêts

Establishment of Olesicampe geniculatae Quednau and Lim (Hymenoptera : Ichneumonidae) to control the mountain ash sawfly, Pristiphora geniculata (Hartig) (Hymenoptera: Tenthredinidae), in Newfoundland. 1994. West, R.J.; Dixon, P.L.; Quednau, F.W.; Lim, K.P.; Hiscock, K. The Canadian Entomologist 126: 7-11.

Année : 1994

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 16590

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Des femelles fécondées d'Olesicampe geniculatae (Quednau and Lim) ont été mises en liberté à St. John's (Terre-Neuve) pour servir à la répression biologique de la tenthrède du sorbier, Pristiphora geniculata (Hartig). Entre 1981 et 1984, 259 femelles de la même espèce, introduites sur le terrain dans une cage construite autour d'un sorbier, ont été pourvues de milliers de larves hôtes; 171 femelles étaient relâchées de la cage en 1984. Une seconde dissémination dans la nature de 368 cocons de P. geniculata, prélevés de la cage et vraisemblablement parasités par l'O. geniculatae, a été réalisée à Pasadena, dans l'ouest de Terre-Neuve. L'O. geniculatae s'est rapidement établi dans la région de St. John's, où les populations hôtes avaient diminué en 1990 à des niveaux négligeables. En 1989 et 1990, un relevé à la grandeur de l'île a indiqué que l'O. geniculatae s'était répandu vers les côtes ouest et sud, à une rapidité atteignant les 50 km par an. On prévoit que le P. geniculata sera supprimé de façon efficace et persistant par l'O. geniculatae.