Publications du Service canadien des forêts

Control of pressure-chamber and rehydration-time effects on pressure: volume determination of water-relation parameters. 1993. Zine El Abidine, A.; Bernier-Cardou, M.; Bernier, P.Y.; Plamondon, A.P. Canadian Journal of Botany 71: 1009-1015.

Année : 1993

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 16533

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Dans le cadre d'une étude sur la variation saisonnière des paramètres des relations hydriques de quatre populations d'épinette noire (Picea mariana (Mill) BSP), 32 courbes pression-volume ont été produites par la méthode d'extraction de sève à chaque semaine entre la mi-mai et la mi-octobre. Ces mesures ont exigé l'utilisation simultanée de quatre chambres à pression, et la saturation des échantillons pendant des périodes de longueur variable. Trois des cinq paramètres hydriques obtenus par l'analyse des courbes pression-volume ont été affectés par les différences entre les chambres; ce sont la fraction d'eau symplastique, le module d'élasticité maximale, et le potentiel osmotique à saturation. Ces différences étaient généralement constantes d'une date à l'autre. L'effet moyen des temps de réhydratation était significatif pour tous les paramètres sauf le potentiel osmotique au point de turgescense. Cependant, dans trois cas sur cinq, l'effet du temps de réhydratation n'était pas constant de mai à octobre. Un plan expérimental base sur le carré latin a permis de contrôler les variations dues aux chambres et aux temps de réhydratation, et d'obtenir des comparaisons précises entre les populations. L'efficacité de ce plan variait de 110 à 142 % par rapport à celle d'un plan complètement aléatoire ou ni la variation due aux chambres à pression ni celle des périodes de réhydratation n'eût été contrôlé.

Dernière mise à jour :