Publications du Service canadien des forêts

Observations sur l'évolution des dégâts occasionnées par Pissodes strobi Peck et caractérisation des jeunes plantations de pins blancs attaquées par ce charançon. 1992. Lavallée, A. Forêts Canada, Région du Québec, Sainte-Foy (Québec). Rapport d'information LAU-X-98. 25 p.

Année : 1992

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 16439

La langue : Français

Séries : Rapport d'information (CFL - Québec)

Disponibilité : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

L'examen annuel de 15 plantations de pins blancs entre l'âge de 5 et 10 ans, ainsi que l'étude de l'évolution des dégâts occasionnés par différents niveaux de population du charançon du pin blanc nous apprennent que le tiers de ces plantations ne présentaient pratiquement pas de trace de l'insecte. La plupart d'entre elles étaient exposées au nord, nord-ouest à une altitude de plus de 300 m et situées sur de bons sites nutritifs. Six des 15 stations d'étude présentaient une proportion de 55 à 92% d'arbres ayant été attaqués au moins une fois à l'âge de 10 ou 11 ans. Ces dernières étaient souvent exposées à l'est, sud-est sur des sites à drainage rapide ou imparfait et généralement plus pauvres que le premier groupe de plantations. Un certain nombre de plantations ont été l'objet de perturbations au cours de la période d'étude et deviennent plus difficile à caractériser. Un modèle de prédiction du nombre d'arbres intacts cinq ans après un relevé du charançon a été validé à l'aide des résultats. Les observations relatives à la croissance des arbres attaqués dans ces plantations semblent différentes de celles déjà signalées en forêt naturelle.

Également disponible sous le titre :
Observation on the evolution of damage by Pissodes strobi Peck and characterization of young white pine plantations affected by this weevil (Anglais)