Publications du Service canadien des forêts

Forest stand dynamics applied to black spruce in Quebec (DYPEUFOR) 1978. Ung, C.-H.; Beaulieu, J.; Bégin, J. s.n., S.l. Rapport d'information LAU-X-29E. 119 p.

Année : 1978

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 16424

Langue : Anglais

Séries : Rapport d'information (CFL - Québec)

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Cette étude porte sur un modèle de simulation du développement d'une forêt dans le temps. Le but du modèle est de quantifier les effets dynamiques (sur le volume total et les dimensions des arbres) que l'on peut obtenir soit à partir d'interventions sylvicoles telles que l'éclaircie, la fertilisation, les travaux de drainage, soit à partir de phénomènes naturels stochastiques comme, par exemple, le châblis.

Les relations de causalité du système forestier sont présentées sous forme d'un modèle systémique à rétroactions multiples. Dans cette optique, l'accroissement de la forêt est perçu comme un état déterminé par un processus de cumul contrôlé par le volume total (pi3/acre) et la densité du peuplement (nombre d'arbres/acre).

À l'intérieur du modèle, le développement dans le temps d'une forêt non perturbée ou les effets des différentes interventions sont déterminés par des équations différentielles.

L'approche dynamique des différentes interactions entre les éléments du modèle fournit deux principaux avantages incontestables:

  • elle est propice à la représentation graphique, facilitant ainsi l'interprétation de différentes tendances du comportement de la forêt.
  • elle donne une vue globale du système forestier facile d'approche favorisant les communications entre les profanes et les experts forestiers.
Dernière mise à jour :