Publications du Service canadien des forêts

Vitesse de détérioration de billes d'érable à sucre laissées sur le parterre forestier. 1977. Lachance, D. Phytoprotection 58(2-3) : 77-83.

Année : 1977

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 16353

Langue : Français

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Des billes d'érable à sucre de 1.2 m de longueur, laissées sur le sol en forêt durant 4 ans, étaient envahies de champignons dans environ 75% de leur volume. Des champignons de carie furent isolés ici et là dans toutes les billes et la carie était mesurable dans le bois de cœur jusqu'à 35 cm des extrémités. L'enlèvement d'une partie de l'écorce sur la face supérieure des billes ainsi que l'addition d'inoculum de Polyporus versicolor ou P. tulipiferae n'a pas accéléré la détérioration. Hymenochaete tabacina dominait en nombre d'isolations après 2 ans d'exposition et était localisé surtout dans le bout des billes. Armillaria mellea se développait de préférence dans le bois très humide et augmenta progressivement son envahissement du bois tout au long de l'expérience.

Dernière mise à jour :