Publications du Service canadien des forêts

Caractéristiques ultrastructurales de Ceratocystis ulmi en milieux naturel et artificiel. 1977. Chamberland, H.; Ouellette, G.B. Canadian Journal of Botany 55(12) : 1579-1598.

Année : 1977

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 16322

La langue : Français

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Ceratocystis ulmi (Buism.) C. Moreau en milieu artificiel ou naturel (tissus d'orme infectés) montre les particularités ultrastructurales suivantes: (1) à des stades jeunes: la zone nucléaire, aux contours irréguliers et généralement assez volumineuse, paraît dépourvue d'une membrane; les mitochondries peu développées, identifiées à certains assemblages membranaires, y sont reliées; le réticulum endoplasmique semble inexistant; et (2) à des stades plus avancés: les mitochondries, la membrane nucléaire et des profils de réticulum lisse deviennent plus évidents et le cytoplasme paraît moins dense. L'emploi d'un goniomètre a permis de confirmer ou d'infirmer, selon les situations, l'absence apparente de membranes. L'incorporation de la thymidine tritiée a été très marquée dans les cellules jeunes, mais moins prononcée, dans les cellules plus âgées. Dans celles-ci, le marquage a eu lieu en relation avec la matière fibrillaire du noyau, de jeunes mitochondries, ou près de zones fibrillaires incluses dans le cytoplasme. L'importance de ces observations est discutée.