Publications du Service canadien des forêts

Height-growth patterns of planted red pine in relation to eco-pedological site conditions in Quebec. 1974. Truong, DinhPhu s.n., S.l. Rapport d'information LAU-X-11. 24 p.

Année : 1974

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 16146

La langue : Anglais

Séries : Rapport d'information (CFL - Québec)

Disponibilité : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

Les rapports h/I et la dynamique de croissance en hauteur du pin rouge en plantation dans la région forestière des Grands Lacs St-Laurent au Québec ont été étudiés. Les rapports h/I variaient entre 0.92 - 1.28, 0.94 - 1.25 et 1.20 - 1.56 respectivement au sud du St-Laurent, dans le comté de Portneuf et à la station de Valcartier. Les rapports h/I ont augmenté de manière significative à cause du mauvais drainage dans la première région et des carences en potassium et ou magnésium au nord du St-Laurent. Pour les peuplements sur les bons sites à Valcartier, les rapports h/I étaient élevés à cause de la sécheresse et la concurrence de la végétation dans leur jeune âge.

En général, la dynamique de croissance en hauteur du pin rouge était rectiligne sur les bons sites et curviligne sur les sites pauvres et moyens, excepté à Valcartier où pour toutes les classes de site, les courbes polymorphiques étaient paraboliques. Aussi, aucune série de courbes d'indice de station n'est applicable pour toutes les trois régions. Pour obtenir des estimés de l'indice de station valables, les peuplements doivent être âgés au moins de 10 et 15 ans à hauteur de poitrine respectivement dans la partie méridionale et septentrionale de la plaine du St-Laurent. Des variations marquées en rapports h/I et dynamique de croissance en hauteur ont été observées à l'intérieur des séries de sol de Morin sur les sédiments marins et de St-Colomban sur till. Aussi, l'actuelle classification pédologique a besoin d'être améliorée pour servir à la classification des sites pour le pin rouge au Québec.