Publications du Service canadien des forêts

Effet de la fertilisation azotée sur la teneur en éléments minéraux des aiguilles et de la couche humifère de peuplements de sapin baumier. 1972. Truong, DinhPhu; Gagnon, J.D. s.n., S.l. Rapport d'information Q-F-X-37. 23 p.

Année : 1972

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 16145

La langue : Français

Séries : Rapport d'information (CFL - Québec)

Disponibilité : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

La teneur en éléments minéraux des aiguilles de sapin baumier (Abies balsamea (L.) Mill.) et de la couche humifère de trois peuplements de sapin a été étudiée. L'étude a été faite d'abord avant puis trois and après la fertilisation avec 100, 200 et 300 lb/acre d'azote sous forme d'urée (46% N). Les analyses, effectuées sur les aiguilles de l'année courante et prélevées au même niveau de la cime des arbres, ainsi que celles effectuées sur les échantillons de la couche humifère prélevés dans chaque place-échantillon étudiée, ont montré que la fertilisation azotée avait un effet marqué mais pas toujours significatif statistiquement sur la teneur en azote dans les aiguilles et les couches humifères étudiées. D'autre part, l'effet de la fertilisation azotée sur le contenu foliaire en phosphore, potassium, magnésium et calcium dans les mêmes échantillons variait suivant la nature des éléments étudiés et parfois suivant la quantité d'azote ajoutée au sol. L'analyse détaillée des résultats obtenus indique que la dose optimum d'azote pour une teneur foliaire maximum en éléments minéraux, trois ans après la fertilisation, se situerait à environ 200 lb/acre.