Publications du Service canadien des forêts

Influence de l'infection virale (polyédrie nucléaire) sur la formation d'acide urique chez la larve de Neodiprion swainei (Hymenoptera : Tenthredinidae) 1969. Smirnoff, W.A.; Valéro, J.R. The Canadian Entomologist 101(7) : 763-766.

Année : 1969

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 16035

La langue : Français

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

La quantité d'acide urique accumulé a été déterminée pour tous les stades de la larve saine de Neodiprion swainei Midd. et de la larve infectée par la polyèdrie nucléaire, au spectrocolorimètre Technicon, dans le tissu adipeux et chez l'organisme tout entier de la larve.

Les résultats révèlent que (a) chez la larve saine, le taux d'acide urique augmente contamment, du 1er au 5e stage, de 20 à 470 p.p.m. et (b) chez la larve infectée par virus, la quantité d'acide urique accumulé est beaucoup plus forte et augmente de 21 à 493 p.p.m. du 1er au début du 4e stade, atteint un maximum de 830 p.p.m. en fin du 4e et diminue à 680 p.p.m. au 5e stade.