Publications du Service canadien des forêts

Factors affecting larval diapause in Dendroctonus rufipennis (Coleoptera: Scolytidae) 1977. Dyer, E.D.A.; Hall, P.M. The Canadian Entomologist 109(11): 1485-1490.

Année : 1977

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 1603

La langue : Anglais

Disponibilité : Non disponible (cliquer pour plus de détails)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.4039/Ent1091485-11

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

On a étudié l’effet des degrés-jours (°C) par jour en relation avec l’âge d’incubation pour déterminer son influence sur l’induction de diapause larvaire (prénymphale) As Dendroctonus rufipennis (Kirby). Des degrés-jours quotidiens de moins de 9° environ au-dessu du seuil de développement (6.1 °C) ont produit une diapause partielle ou complète alors que presque toute diapause fut écartée par des degrés-jours (°C) par jour de 10° ou plus au dessus du seuil. La diapause fut déclenchée pas plus tard qu’au troisième stade larvaire; les changements de température au cours du quatrième stade n’on produit aucun changement dans l’empêchement ou dans l’induction de la diapause. Des résultats en laboratoire révèlent que les températures sur le terrain durant le développement des larves déterminent si la plupart des dendroctones auront un cycle biologique de 1 ou 2 ans.