Publications du Service canadien des forêts

Survival and growth of three indigenous conifers planted in the Clay Belt, Northwest Quebec. 1972. Popovich, S. s.n., S.l. Information Report Q-X-27. 13 p.

Année : 1972

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 15807

La langue : Anglais

Séries : Rapport d'information (CFL - Québec)

Disponibilité : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

Cette étude présente des données sur la survie et la croissance de trois conifères indigènes plantés en 1960, 1961 et 1962 sur des terrains argileux de la région d'Abitibi, dans le nord-ouest québécois. Les résultats de cette expérience montrent que l'épinette noire (Picea mariana Mill.) et l'épinette blanche (Picea glauca Moench.) sont les espèces les plus prometteuses. La performance du pin gris (Pinus banksiana Lamb.) en plantation n'a pas seulement été compromise par un degré plus élevé de mortalité et un taux plus ralenti de croissance que celle du pin gris croissant dans les peuplements naturels du voisinage, mais également par une plus grande susceptibilité aux attaques du nodulier du pin gris (Petrova albicapitana Busk.) qui cause des dommages sévères et des déformations aux arbres.