Publications du Service canadien des forêts

Les dégâts du pic maculé dans une plantation d'épinettes de Norvège. 1967. Ouellette, G.B. Phytoprotection 48(2) : 82-85.

Année : 1967

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 15692

La langue : Français

Disponibilité : Non disponible (cliquer pour plus de détails)

Sélectionner

Résumé

Dans une plantation d'environ 4000 épinettes de Norvège de 35 ans à Parke, comté de Kamouraska, le Pic maculé s'attaque à plus de 90% des arbres. Le nombre de blessures infligées par ces oiseaux semble doubler chaque année. Malgré la cicatrisation assez rapide des entailles, celles-ci néanmoins servent souvent de points d'entrée à des agents de chancres. En outre, elles occasionnent un écoulement copieux de résine et une croissance plus marquée en ces points.