Publications du Service canadien des forêts

Deux ravageurs du sorbier au Québec. 1976. Martineau, R.; Lachance, D. s.n., S.l. Feuillet d’information CRFL No. 19. 12 p.

Année : 1976

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 15651

Langue : Français

Séries : Feuillet d'information (CFL - Québec)

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Le sorbier appartient à la famille des Rosacées et au genre Sorbus lequel groupe environ 80 espèces à travers le monde. Parmi les six espèces repérées au Canada, seulement deux atteignent la taille d'arbre, soit, S. americana Marsh. connu sous les deux noms communs de mascouabina ou mascoua, et S. decora (Sarg.) Schneid., le sorbier des montagnes ou sorbier plaisant. Ces deux espèces sont les plus connues au Québec et leur distribution quoique sporadique, couvre toute la superficie habitée de la province mais leur densité est généralement faible; elles se rencontrent aussi bien à ciel ouvert qu'en forêt. Le bois de ces deux espèces n'a aucune valeur commerciale au Canada, mais celles-ci sont par ailleurs très utilisées en architecture paysagiste en raison de leur valeur décorative. Elles tirent cette valeur tant de leur taille que par leur port, de la beauté du feuillage, de la fleur et du fruit. Ce sont des arbres de taille moyenne (3 à 10 m) ayant une fort belle apparence surtout à ciel ouvert. Ils peuvent être utilisés soit isolément ou en alignement, en bosquet pur ou en mélange. Bien que le feuillage soit fourni, la cime est plutôt claire. La feuille est composée de 11 à 17 folioles très attrayantes aussi bien pour leur forme élancée que leur couleur et leur dentelure. Les fleurs abondantes sont d'un blanc brillant et se présentent en cyme de forme aplatie contrastant avec un feuillage vert complètement développé au moment de la floraison. Les fruits sont des sorbes groupées en grappes pendante, de couleur rouge orange ou écarlate à vermillon, lesquelles persistent après la chute du feuillage à l'automne, et deviennent un attrait pour certaines espèces d'oiseaux qui s'en régalent.

Dernière mise à jour :