Publications du Service canadien des forêts

Facteurs naturels de régulation des populations de la tenthrède européenne de l'épinette, Diprion hercyniae (Htg.), dans le sud du Québec. 1963. Martineau, R. The Canadian Entomologist 95(3) : 317-326.

Année : 1963

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 15620

La langue : Français

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Depuis la fin de l'invasion de la tenthrède européenne de l'épinette vers 1945, la population de cet insecte s'est maintenue à un niveau relativement bas dans la province de Québec. Une étude conduite de 1956 à 1960 aux environs de la ville de Québec a révélé qu'aucun changement important n'est survenu dans la biologie de l'insecte et dans les facteurs naturels susceptibles de limiter sa population. Les conditions de climat sont sensiblement les mêmes qu'au temps de l'invasion, et contribuent annuellement à éliminer une partie importante de la population au début du développement larvaire. Les parasites exercent une légère influence et une seule espèce, Drino bohemica Mesn., semble s'être définitivement adaptée dans la région étudiée. Les prédateurs au contraire continuent à prélever une forte partie de la population en hivernement. La virose larvaire qui a provoqué le déclin de l'invasion, constitue le facteur régulateur et son action est particulièrement efficace au cours de la génération estivale.