Publications du Service canadien des forêts

Observations sur deux rouilles-tumeurs du pin gris (Pinus banksiana) 1973. Lavallee, A.; Bard, G. Canadian Journal of Forest Research 3(2): 251-255.

Année : 1973

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 15477

La langue : Français

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Le comportement de la rouille-tumeur globuleuse (Endocronartium harknessii) fut étudié dans trois jeunes peuplements naturels de pin gris de la province de Québec. L'augmentation du nombre des sujets affectés en trois ans était de 1.2, 2.0 et 29.8% des 500 arbres examinés à chacune des trois localités. Les branches étaient le plus souvent affectées; lorsque le tronc était atteint, la réduction de croissance devenait remarquable et la mortalité survenait ensuite. Le Cronartium coleosporioides va. stalactiforme, responsable d'une tumeur de forme allongée, affectait principalement la base des troncs; le pourcentage des tiges nouvellement atteintes après trois ans était de 0.8, 1.0 et 4.8 % selon la station. La réduction de l'accroissement annuel moyen attribuable à l'action de cette deuxième rouille-tumeur n'était pas évidente après trois ans. D'autres observations ont porté sur la dégradation de l'état de santé des arbres échantillonnés; le bris par la neige, la dessiccation hibernale, l'annelage par les écureuils et la présence d'autres chancres ont pu accompagner et accentuer les dégâts attribuables à l'action de ces rouilles du tronc et des branches.