Publications du Service canadien des forêts

Succession des micro-organismes à la suite de blessures artificielles au tronc chez le bouleau jaune (Betula alleghaniensis Britt.) et l'érable à sucre (Acer saccharum Marsh.) 1971. Lavallée, A.; Bard, A. Canadian Journal of Forest Research 1(2) : 113-120.

Année : 1971

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 15461

La langue : Français

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Le bois des troncs d'érables à sucre et de bouleaux jaunes fut exposé à l'infection naturelle en pratiquant des entailles avec une hache pour imiter des blessures d'origine mécanique. Après 8, 21 et 34 mois, la dissection de la coloration produite dans ces arbres a permis d'isoler et de répartir les micro-organismes obtenus en fonction de trois zones arbitrairement définies. Le développement longitudinal et radial de la coloration produite par la blessure fut trouvé plus rapide dans le bouleau jaune que dans l'érable à sucre. Les résultats indiquent qu'un phénomène de succession intervient entre les divers micro-organismes lors de la colonisation de la blessure. D'après les mises en culture, les champignons de carie ne sont apparus qu'après 21 mois dans le bois exposé. D'autres observations portent aussi sur les dimensions des blessures, la progression linéaire de la coloration produite et sur l'identité des micro-organismes en cause.