Publications du Service canadien des forêts

Infection and development of dwarf mistletoes on plantation-grown trees in British Columbia. 1974. Smith, R.B. Government of Canada. Department of the Environment. Canadian Forest Service, Pacific Forest Research Centre, Victoria, BC. Information Report BC-X-097. 21 p.

Année : 1974

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 1541

La langue : Anglais

Séries : Rapport d'information (CFP - Victoria)

Disponibilité : Commander une copie papier (gratuite), PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

Les auteurs inoculèrent artificiellement quatre espèces de Faux-gui indigènes en Colombie-britannique sur 11 espèces de résineux dans une plantation à Victoria; et une espèce de Faux-gui indigène dans l'état de Washington dans deux espèces de résineux. Ils évaluèrent le degré de compatibilité entre l'hôte et le parasite en comparant la rétention des graines de Faux-gui, leur germination, les pourcentages d'infection, les taux de croissance endophytique, et la production de pousses aériennes sur la même espèce-hôte. Il s'avéra que les mécanismes de résistance opéraient à différents stades de développement du parasite, variant d'une réduction de la germination des graines concernant certains Faux-gui à une immunité apparente. Arceuthobium douglasii se révéla la plus spécifique quant au choix de l'hôte, suivi en cela par A. americanum, A. laricis et A. tsugense. Ce dernier pouvait infecter des espèces appartenant à six genres de résineux. Selon les résultats obtenus, il existe deux populations physiologiquement différentes d'A. tsugense, l'une sur la Pruche de l'Ouest (Tsuga heterophylla), l'autre sur le pin de Murray, variété côtière (Pinus contorta var. contorta).