Publications du Service canadien des forêts

Balsam fir decay in central and northeastern Quebec. 1986. Lavallee, A. Canadian Forestry Service, Laurentian Forest Research Centre, Sainte-Foy, Quebec. Information Report LAU-X-70E. 21 p.

Année : 1986

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 14815

La langue : Anglais

Séries : Rapport d'information (CFL - Québec)

Disponibilité : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

L'analyse des résultats de dissection de 8 404 sapins baumiers de la forêt boréale ou de la forêt feuillue a permis de déterminer l'importance des caries en fonction de l'âge et du diamètre. En forêt boréale non perturbée, le volume marchand net du sapin progresse jusqu'à l'âge de 120 ans. Les conditions du milieu en forêt feuillue permettent des accroissements plus considérables du sapin et de ses caries, mais jusqu'à 140 ans, le volume marchand net continue de progresser. Le pourcentage du volume marchand affecté par les caries est aussi présenté en fonction du diamètre des sapins étudiés. En général, les caries du pied sont plus nombreuses et plus diversifiées que les caries du tronc. Par contre, ces dernières engendrent des caries trois fois plus volumineuses que les caries du pied. Une plus grand proportion d'arbres affectés de caries du tronc se rencontre chez les sapins de l'étage dominant tandis que les caries du pied sont plus fréquentes chez les arbres dominés. La fréquence et l'identité des principaux champignons de carie du sapin sont également considérées.

Également disponible sous le titre :
Les caries du sapin baumier dans le centre et le nord-est du Québec (Français)