Publications du Service canadien des forêts

Black spruce decay in the Quebec boreal forest. 1987. Lavallée, A. Canadian Forestry Service, Laurentian Forest Research Centre, Sainte-Foy, Quebec. Information Report LAU-X-76E. 16 p.

Année : 1987

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 14808

La langue : Anglais

Séries : Rapport d'information (CFL - Québec)

Disponibilité : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

La dissection de 5 981 épinettes noires (Picea mariana (Mill.) B.S.P.) en forêt boréale dans deux régions administratives du Québec a permis d'identifier les principaux champignons responsables des caries du pied et du tronc de cette essence. On note une plus grande fréquence et diversité de champignons lignicoles chez les caries du pied que chez celles du tronc. Par contre, ces dernières sont de 2 à 5 fois plus volumineuses que les caries du pied. Même si la proportion d'arbres affectés de carie du pied ou du tronc est équivalente à tous les étages du peuplement, le volume de ces caries était le plus important chez les arbres de l'étage supérieur du peuplement. En forêt boréale non perturbée et non aménagée, l'épinette noire présente un volume carié réel de l'ordre de 4% du volume marchand brut lorsqu'elle atteint 23 cm au DHP ou 160 ans. Au delà de ces dimensions, le volume de carie s'accroît rapidement.

Également disponible sous le titre :
Les caries de l'épinette noire dans la forêt boréale au Québec (Français)