Publications du Service canadien des forêts

Occurrence of tyloses and their ultrastructural differentiation from similarly configured structures in American elm infected by Ceratocystis ulmi. 1980. Ouellette, G.B. Can. J. Bot. 58: 1056-1073.

Année : 1980

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 14770

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Durant la période de la plus grande susceptibilité à I'infection, les thylles se forment rarement dans les vaisseaux de I'orme blanc d'Amérique envahis par le Ceratocystis ulmi, et ceci dans les nombreux échantillons prélevés à intervalles réguliers au cours de cette étude, de 1970-1978. Les thylles dans les arbres gardés en serre sont cependant plus abondantes que dans ceux croissant à I'extérieur; aussi, elles sont parfois abondantes dans les vaisseaux colonisés, dans les échantilIons d'arbres à I'extérieur prélevés suivant I'apparition des symptômes aigus, donc vers la fin de l'été ou le printemps suivant I'inoculation.

On observe I'affaissement, I'avortement, et la désintegration de certaines thylles. En réaction apparente à I'attaque de ces thylles, de la matière pariétale s'accumule par endroit à I'intérieur de la couche première de la thylle. À I'intérieur de cette couche, qui est continue avec la couche protectrice de la cellule de parenchyme, une deuxième couche assez translucide et souvent stratifiée s'ajoute subséquemment dans les thylles non désintegrées. Une couche de matériel dense aux électrons se trouve à I'extérieur de la thylle attaquée; souvent cette matière dense a des prolongements dans la paroi de la thylle.

D'autres structures de forme analogue aux thylles, mais en réalité différentes de celles-ci, se forment en abondance dans les vaisseaux peu de temps après I'inoculation. Appelées bulles, ces structures sont circonscrites par une couche compacte semblable à et souvent continue avec la matière de tapissement le long du vaisseau.

Ces observations sont discutées en rapport avec des travaux antérieurs sur le sujet, et avec d'autres travaux sur la formation de thylles dans les flétrissements fongiques en général.