Publications du Service canadien des forêts

The influence of parasitism by Apanteles fumiferanae Vier. (Hymenoptera: Braconidae) on spring dispersal and changes in the distribution of larvae of the spruce budworm (Lepidoptera: Tortricidae). 1987. Nealis, V.G.; Régnière, J. The Canadian Entomologist 119: 141-146.

Année : 1987

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 14764

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.4039/Ent119147-2

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé

La plupart des larves émergeantes de la tordeuse des bourgeons de l’épinette, Choristoneura fumiferana (Clem.), testées en laboratoire étaient photopositives, et nous n’avons trouvé aucune différence de réponse entre les larves saines et celles parasitées par Apanteles fumiferanae Vier. Toutefois, sur le terrain, les individus parasités étaient sous-représentés parmi les larves se dispersant sur un fil de soie entre les couronnes des arbres. Certaines données suggèrent que ceci serait causé par l’émergence relativement tardive des larves parasitées. Ces mêmes larves rencontreraient moins de larves rampant à l’extrémité des branches, ce qui les porterait moins à se disperser.

La distribution verticale du taux de parasitisme dans les lares en dispersion capturées sur des pièges collants se rapproche davantage de celle dans les larves établies que de celle dans les larves en hibernation, ce qui indique une redistribution différentielle, dans la couronne, des individus parasités et non-parasités. En dépit de ces différences, un estimé du taux de parasitisme par A. fumiferanae obtenu à partir d’un échantillon prélevé à la mi-couronne est justifié puisque c’est là que ce taux est le plus consistant et qu’il reflète le plus étroitement le taux global.

Dernière mise à jour :