Publications du Service canadien des forêts

Répartition géographique et intensité du dépérissement de l'érable à sucre dans les érablières du Québec. 1985. Lachance, D. Phytoprotection 66 : 83-90.

Année : 1985

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 14593

Langue : Français

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Un relevé effectué en 1983 dans 257 érablières dispersées au Québec montre la présence du dépérissement de l'érable à sucre sur l'ensemble du territoire mais avec une fréquence et une intensité plus marquées des dégâts dans les divisions de recensement de Beauce, Frontenac et Mégantic. Parmi les érablières visitées, 35% montraient des dommages légers, 11% des dommages modérés et 6% des dommages graves. Il existe une relation entre le niveau de dépérissement observé et l'altitude des érablières, mais la maladie ne semble pas liée à l'orientation de la pente principale, ni à la présence du perceur de l'érable, à l'entaillage ou au système de collecte de la sève. Le dépérissement touche plus intensément les arbres à gros diamètre et le pourridié-agaric se trouve plus fréquemment sur les arbres les plus gravement atteints. L'auteur élabore sur les causes possibles de ce dépérissement dans les érablières.

Dernière mise à jour :