Publications du Service canadien des forêts

The effect of dormancy induction, low temperatures and moisture stress on cold hardening of containerized black spruce seedlings. 1982. D'aoust, A.L.; Cameron, S.I. Pages 153-161 in J.B. Scarratt, C.A. Glerum, and C.A. Plexman, editors. Proceedings of the Canadian Containerized Tree Seedling Symposium, September 14-16, 1981, Toronto, Ontario. Environment Canada, Canadian Forestry Service, Forest Pest Management Institute, Sault Ste. Marie, Ontario, COJFRC O-P 10.

Année : 1982

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 14517

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Cette communication traite de l'endurcissement au froid comme facteur du succès de la plantation et de l'acclimatation de semis de conifères. La réduction de la température et de la photopériode au terme de la période de production constitue le meilleur traitement d'endurcissement au froid. La contrainte hydrique, la privation d'azote et le froid dans l'obscurité n'ont pas amélioré l'endurcissement de nos semis d'épinette noire (Picea mariana [Mill.] B.S.P.). Des observations préliminaires faites sur le terrain indiquent que les semis acclimatés ont un meilleur taux de survie.

Dernière mise à jour :