Publications du Service canadien des forêts

Cicatrisation et formation de racines adventives sur des boutures de tiges d'épinette de Norvège (Picea abies (L.) Karst.). 1980. Girouard, R.M. Can. J. For. Res. 10: 586-593.

Année : 1980

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 14471

La langue : Français

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

L'étude histologique de boutures prélevées sur des plants de Picea abies âgés de 4 ans et maintenues sous brumisation intermittente, révèle la présence d'un tissu de fermeture et d'un périderme de blessure lors de la cicatrisation et de la formation de primordiums racinaires près des traces foliaires. Aucun cal ne se forme. L'initiation des racines adventives s'effectue 14 jours après le prélèvement des boutures à partir de cellules parenchymateuses des rayons du liber. Les initiales se divisent tangentiellement ou dans un plan légèrement oblique. Les primordiums se développent après 28 jours suite à des divisions cellulaires peu orientées. Entre le 28e et le 35e jour, la différenciation morphologique des primordiums commence. Après 35 jours, la jeune coiffe des primordiums, le méristème apical et le début du cylindre vasculaire et du parenchyme cortical sont apparents. Les racines émergent soit sur la face coupée des boutures, soit sur le côté à une hauteur de quelques millimètres. En position proximale des racines, des cellules parenchymateuses se différencient en éléments vasculaires et assurent une liaison entre les organes néoformés et les tiges.