Publications du Service canadien des forêts

Les forêts de la Côte Nord au Québec sont-elles sujettes aux déprédations par la tordeuse? 1983. Blais, J.R. The Forestry Chronicle 59 : 17-20.

Année : 1983

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 14352

La langue : Français

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

La Côte Nord est une vaste région qui comprend environ le tiers des forêts productives au Québec. L'impact de la tordeuse des bourgeons de l'épinette (Christoneura fumiferana (Clem.)) était mal connu dans cette région éloignée et difficile d'accès. Au cours de l'été 1981, des inventaires terrestres et aériens furent entrepris afin de déterminer jusqu'à quel point les peuplements dans cette région étaient affectés par l'invasion de la tordeuse qui sévit présentement au Québec. Les observations ont permis de confirmer que l'insecte avait causé une défoliation sévère de la pousse annuelle pour un certain nombre d'années antérieures à 1978, et que depuis, les populations d'insectes avaient sensiblement diminué. Les informations disponibles sur la présence de sapins morts dans cette région n'indiquaient que deux aires de mortalité; l'une de long de la rivière Saguenay, l'autre dans la région de Baie-Comeau. Les relevés de 1981 ont révélé que des arbres avaient succombé aux déprédations de l'insecte dans un grand nombre de peuplements répartis sur des centaines de kilomètres à l'est de Baie Comeau. La tordeuse a donc pu se maintenir à l'état d'épidémie pendant suffisamment d'années au cours de la dernière décennie pour entraîner la mort d'une certaine quantité de sapins sur la Côte Nord. L'étude des anneaux de croissance provenant d'échantillons prélevés sur de vieux arbres dans plusieurs localités a permis d'établir que la Côte Nord n'avait subi aucune autre invasion d'envergure par la tordeuse depuis la fin du dix-neuvième siècle.