Publications du Service canadien des forêts

Use of monoclonal antibody against poly IS: poly CS for detecting mycoviruses and potential applications to potato spindle tuber viroid and animal reoviruses. 1987. Benhamou, N.; Parent, J.G.; Garzon, S.; Asselin, A.; Ouellette, G.B.; Joly, J.R. Canadian Journal of Plant Pathology 9: 106-114.

Année : 1987

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 14302

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Sept lignées d'hybridomes, produites en fusionnant des cellules myélomateuses avec des cellules de rate issues de souris de type BALB/c immunisées avec du poly [I]: poly [C] complexé à de l'albumine bovine méthylée, ont été sélectionnées par le test ELISA pour la production d'anticorps monoclonaux (AcMg) contre l'ARN bicaténaire. Deux lignées (24-4D4 et 24-3A8) ont réagi positivement avec le poly [I]: poly [C] et le poly [A]: poly [U] mais n'ont donné aucune réponse avec l'ARN monocaténaire naturel ou synthétique et avec les extraits d'ADN. La détection du viroide de la filosité de la pomme de terre à des concentrations aussi faibles que 5 à 20 ng a démontré la sensibilité de l'anticorps 24-3A8. Au cours d'un programme de dépistage, à l'aide de l'immunodétection en point 64% des isolats de l'Ascocalyx abietina qui ont été testés ont montré une réaction positive pour l'ARN bicaténaire. La présence de virus fongiques n'a pas semblé en relation avec la race des isolats. La souche non agressive Q412 de l'Ophiostoma ulmi, l'agent de la maladie hollandaise de l'orme, s'est toujours révélée positive pour l'ARN bicaténaire alors qu'aucune réaction n'a été notée avec la souche agressive 695. Les observations ultrastructurales de matériel fongique ont démontré un très faible niveau d'infection virale. Le potentiel de l'anticorps monoclonal 24-3A8 pour la détection au niveau ultrastructural d'ARN bicaténaire a été testé sur des cellules aviaires parasitées par un reovirus, au moyen d'une méthode immunocytochimique de marquage à l'or colloidal. Les cellules animales témoins infectées par des virus à ARN monocaténaire n'ont montré aucun marquage. L'absence de réaction des reovirus à ARN bicaténaire impliqués dans la polyhédrose cytoplasmique d'insectes suggère l'importance de la conformation de la molécule pour l'antigénicité.