Publications du Service canadien des forêts

Observations sur le chablis et la carie dans une sapinière de seconde venue dans la forêt modèle du Bas-Saint-Laurent. 1998. Zarnovican, R. Ressources naturelles Canada, Service canadien des forêts, Centre de foresterie des Laurentides, Sainte-Foy (Québec). Notes de recherche 3. 2 p.

Année : 1998

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 14244

La langue : Français

Séries : Note de recherche (CFL - Québec)

Disponibilité : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

La sensibilité du sapin baumier au chablis serait attribuable à la carie de la tige, à un système d'ancrage superficiel dans le sol ou encore à la combinaison de ces deux facteurs. Par ailleurs, dans la forêt boréale, la carie serait davantage présente sur les sites humides que sur les sites secs.

L'importance des caries dans les sapinières de seconde venue et les pertes en bois d'œuvre qui en découlent préoccupent sérieusement les aménagistes forestiers. Aussi, l'évaluation de la quantité de bois carié leur permet de prendre des décisions plus éclairées quant à la période de révolution des peuplements, au choix des essences à favoriser et aux traitements sylvicoles à appliquer.

L'objectif de cette étude consistait à évaluer l'importance des caries et leurs relations avec le chablis dans une sapinière de seconde venue du Bas Saint-Laurent.

Également disponible sous le titre :
Observations on windfall and decay in a second-growth balsam fir stand in the Lower St. Lawrence Model Forest (Anglais)

Auteurs

Sujets