Publications du Service canadien des forêts

La présence d'une polyédrose nucléaire chez Lymantria dispar (L.) en Algérie. 1991. Khous, M.G.; Valéro, J.R.; Jobin, L.J. Nouvelles en lutte biologique/Biocontrol News 4 : 54-57.

Année : 1991

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 14130

Langue : Français

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Des analyses de spécimens de Lymantria dispar (L.) collectionnés dans des peuplements de chênes-vert (Quercus ilex L.) dans le massif du Djudjura, Algérie, ont permis de déceler la présence d'une polyédrose nucléaire naturelle au stade épizootique. Les stades larvaires étaient infectés dans une proportion de 8,0 et 98,2 % dans le cas des trois premiers et des trois derniers stades larvaires respectivement. De plus, les 311 chrysalides analysées contenaient des polyèdres, une chrysalide sur quatre succombant à la maladie. Par ailleurs, un seul autre entomopathogène Beauveria bassiana fut observé, mais uniquement chez les chrysalides et seulement sur 3,4% des spécimens examinés. Cette polyédrose pourrait être la cause principale de la diminution du niveau des populations de L. dispar dans cette région de l'Algérie.

Dernière mise à jour :