Publications du Service canadien des forêts

Influence du drainage et de la texture du dépôt sur la vulnérabilité du sapin baumier et de l'épinette blanche aux attaques de la tordeuse des bourgeons de l'épinette. 1989. Archambault, L.; Gagnon, R.R.; Pelletier, G.; Chabot, M.; Bélanger, L. Canadian Journal of Forest Research 20 : 750-756.

Année : 1989

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 14015

La langue : Français

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

La mortalité du Sapin baumier (Abies balsamea (L.) Mill.) et de l'Épinette blanche (Picea glauca (Moench) Voss) a été mesurée dans cinq secteurs du Québec sévèrement attaqués par la Tordeuse des bourgeons de l'épinette (Choristoneura fumiferana (Clem.)). Cette mortalité a été mise en relation avec les combinaisons du drainage et de la texture du dépôt des parcelles-échantillons. En regard du sapin baumier, les diverses combinaisons du drainage-texture ont été regroupées en deux classes de vulnérabilité. La mortalité a atteint 74% dans la première classe, comparativement à 86% dans la deuxième. En fonction de l'épinette blanche, les combinaisons drainage-texture ont été regroupées en trois classes de vulnérabilité; dans les classes faible, modérée et élevée, la mortalité a atteint respectivement 10, 25 et 52% du volume présent avant l'épidémie. Le régime hydrique est ressorti comme un facteur important dans l'évaluation de la vulnérabilité. À partir de ces résultats, nous proposons une classification des écosystèmes selon leur vulnérabilité potentielle aux attaques de la tordeuse des bourgeons de l'épinette et discutons leur importance dans une perspective de lutte intégrée.