Publications du Service canadien des forêts

Relative humidity measurement for fire danger rating in Canada. 1989. Flannigan, M.D.; Litwin, P.J. Forestry Canada, Petawawa National Forestry Institute, Chalk River, Ontario. Information Report PI-X-93. 12 p.

Année : 1989

Disponible dans la : Région de la capitale nationale

Numéro de catalogue : 11737

Langue : Anglais

Séries : Rapport d'information (Petawawa)

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (télécharger)

Résumé

Les températures des thermomètres secs et mouillés, installés dans des abris ventilés et non ventilés, peuvent servir à obtenir des valeurs réalistes de l’humidité relative à condition que le coefficient psychrométrique indiqué soit utilisé. Toutefois, les valeurs obtenues dans le cas des abris non ventilés peuvent être considérablement erronées lorsque le temps est ensoleillé ou calme.

Nos recherches ont permis de constater que, pour mesurer l’humidité relative sur le terrain, les thermohygromètres ne donnaient pas de bons résultats, au contraire du bon fonctionnement du détercteur PCRC-11 et du dispositif Vaisala.

Il faudrait effectuer une étude sur la sensibilité de l’indice forêt-météo en ce qui concerne l’humidité relative. Nous proposons également de remplacer les tables des valeurs de l’humidité relative par l’équation Goff-Gratch. Enfin, d’autres solutions devraient être étudiées, comme l’application de la température du point de rosée pour obtenir l’humidité relative ou bien l’automatisation du système.

Également disponible sous le titre :
Mesure de l'humidité relative pour l'évaluation des risques d'incendie au Canada (Français)

Dernière mise à jour :