Publications du Service canadien des forêts

Some climatic aspects of biomass productivity of white spruce stem wood. 1987. Jozsa, L.A.; Powell, J.M. Canadian Journal of Forest Research 17(9): 1075-1079.

Année : 1987

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 11231

La langue : Anglais

Disponibilité : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

La productivité de la biomasse a été déterminée pour l'épinette blanche (Piceaglauca (Moench) Voss) dans les forêts boréales de l'Alberta, des Territoires du Nord-Ouest et du Manitoba. Des comparaisons ont été faites entre des sites septentrionaux et méridionaux, entre des virées localisées à l'ouest et à l'est et entre des arbres plutôt âgés (200 ans et plus) et jeunes (110 ans). A 13 sites d'échantillonnage, on a obtenu par rayons X des données sur la densité du bois des anneaux de croissance à la base de la tige, à hauteur de poitrine et à cinq endroits équidistants le long de la tige. On a trouvé que la productivité de la biomasse du bois de la tige était sensiblement plus élevée pour les arbres âgés de 110 ans que pour ceux de 210 ans en Alberta; les poids moyens des anneaux étaient de 3,8 et 1,2g pour les 100 premières années de croissance pour des disques de 1 cm d'épaisseur à hauteur de poitrine. Ces résultats laissent supposer que réchauffement climatique depuis la fin du petit âge glaciaire (ea. 1850) a résulté en une productivité surpérieure de la biomasse dans la forêt boréale canadienne.