Publications du Service canadien des forêts

A comparison of existing models for dbh estimation from large-scale photos. 1989. Hall, R.J.; Morton, R.T.; Nesby, R.K. Forestry Chronicle 65(2): 114-120.

Année : 1989

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 11188

La langue : Anglais

Disponibilité : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

On a étudié la performance de 12 modèles de prévision du diamètre présentés dans la documentation consacrée à ce sujet en les soumettant à un essai en conditions opérationnelles contrôlées. Ces modèles consistaient en des transformations linéaires et logarithmiques de la hauteur des arbres ou de la superficie de la cime; on en a étudié l'application à l'épinette blanche, au pin tordu latifolié ainsi qu'au peuplier faux-tremble et au peuplier baumier ensemble. En général tous les modèles ont donné des résultats statistiquement significatifs; les différences observées étaient dues aux variations d'espèces et de formes de modèle. Les modèles simples peuvent donner de bons résultats, tout dépendant de l'objectif visé; dans deux cas toutefois, il y aurait lieu d'approfondir l'évaluation. Il n'est pas clairement établi s'il faut nécessairement connaître la hauteur de l'arbre et la superficie de la cime pour prévoir le dhp de toutes les espèces. On a constaté que la hauteur de l'arbre est en plus forte corrélation avec le dhp que la superficie pour toutes les espèces sauf le pin tordu latifolié. Si l'on n'utilise pas seulement la hauteur de l'arbre, mais qu'on veut aussi employer la superficie de la cime, le coût des mesures monte considérablement, passant de 10,29 à 17,50 $ par parcelle (dollars de 1987).