Publications du Service canadien des forêts

Conifer seed germination is faster after membrane tube invigoration than after prechilling or osmotic priming. 1993. Downie, B.; Bergsten, U.; Wang, B.S.P.; Bewley, J.D. Seed Science Research 3: 259-270.

Année : 1993

Disponible au : Région de la capitale nationale

Numéro de catalogue : 10834

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Nous avons testé sur des graines de conifères deux traitements pré-émergence qui inhibent la protrusion radiculaire en limitant l'étendue de l'imbibition. Dans le cas du traitement d'activation osmotique dans des solutions de polyéthylène glycol (PEG), lequel a empêché la protrusion radiculaire durant un traitement prolongé (trois semaines), nous avons observé des valeurs variables de la vitesse moyenne, du coefficient d'uniformité et du pourcentage de germination pour différents lots de graines lorsque celles-ci ont été hydratées. Les trois paramètres de germination pour les graines soumises à ce traitement pour différentes durées, températures et concentrations ont présenté des valeurs semblables ou inférieures à celles obtenues pour les graines témoins stratifiées à basse température. Par contre, des graines d'épinette blanche et de pin gris préalablement maintenues à une teneur en eau de 30 % et à une température de 15 ºC dans des tubes à membrane en Gore-Tex ont systématiquement germé plus vite que les graines témoins stratifiées à basse température lorsqu'elles ont été hydratées. Cette « invigoration » en tube n'a eu aucun effet sur la capacité des graines à germer complètement, ni sur l'uniformité de la germination. Le temps de germination moyen des graines a diminué de façon linéaire avec l'augmentation la durée du traitement pour atteindre un plateau environ quatre jours après le début de l'hydratation des graines invigorées en tube, peu importe l'espèce ou le lot de graines. En moyenne, l'invigoration en tube a fait baisser le temps moyen de germination de 0,13 ± 0,02 et de 0,23 ± 0,03 jour, par jour de traitement, pour l'épinette blanche et l'épinette noire respectivement, et ce, jusqu'à 20 jours. Le temps moyen de germination du pin gris a été réduit de 0,2 ± 0,04 jour, par jour d'invigoration, jusqu'à 14 jours de traitement.