Publications du Service canadien des forêts

An improved method for somatic plantlet production in hybrid larch (Larix xleptoeuropaea): Part 2. Control of germination and plant development. 1994. Lelu, M.-A.; Bastien, C.; Klimaszewska, K.; Charest, P.J. Plant Cell Tissue and Organ Culture 36: 117-127.

Année : 1994

Disponible au : Région de la capitale nationale

Numéro de catalogue : 10814

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Le traitement de maturation et la teneur en saccharose et en acide abscissique du milieu de maturation influaient sur la germination et le développement des plantules chez les embryons somatiques de Larix x leptoeuropaea. La prolongation de la période de maturation de 3 à 4 semaines a entraîné une diminution importante de la fréquence de la germination et du développement des plantules. La teneur en acide abscissique n'avait aucun effet significatif sur le nombre d'embryons somatiques ayant germé ou sur le nombre de plantules obtenues, mais affectait la rapidité de développement de l'axe épicotylé. Une dose de 0,2 M de saccharose ajoutée lors de la maturation avait des effets beaucoup plus bénéfiques sur l'obtention de taux de germination plus élevés qu'une dose de 0,1 M. On a obtenu des taux élevés de germination (92 et 93 %) et de développement des plantules (74 et 80 %) lorsque les embryons somatiques étaient soumis à une période de maturation de 3 semaines dans des milieux à teneurs respectives en acide abscissique de 40 ou de 60 M et à teneur en saccharose de 0.2 M avant d'être transférés dans un milieu de germination dépourvu de régulateur de croissance. On a utilisé deux méthodes d'acclimatation : la première exigeait 10 à 12 semaines et garantissait la survie de 97 % des plantules en serre, tandis que la deuxième exigeait 2-3 semaines et procurait un taux de survie des plantules de 86 %. Ces constatations sont celles de la première étude détaillée des effets des régimes de maturation sur la régénération de plants de Larix obtenus à partir d'embryons somatiques.