Publications du Service canadien des forêts

Microprojectile-mediated DNA delivery in haploid and diploid embryogenic cells of Larix spp. 1993. Duchesne, L.C.; Lelu, M.-A.; von Aderkas, P.; Charest, P.J. Canadian Journal of Forest Research 23: 312-316.

Année : 1993

Disponible au : Région de la capitale nationale

Numéro de catalogue : 10780

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Un protocole de bombardement de microparticules utilisant le système de décharge « Biolistic MC » de Dupont et le gène rapporteur -glucuronidase a été développé pour des lignées celulaires embryogènes de Larix. La comparaison de quatre grosseurs de microprojectiles de tungsten a donné la plus forte expression transitoire avec des particules d'un diamètre de 1,11 m. La plus forte activité transitoire du gène -glucuronidase a été observée lorsque les cellules étaient bombardées 5 et 6 jours après repiquage sur milieu frais. La comparaison de 22 lignées cellulaires embryogènes haploides et diploides de Larix decidua, Larix leptolepis, Larix xleptoeuropae et Larix xeurolepis a montré que l'activité du gène -glucuronidase varie avec la lignée utilisée et que les lignées diffèrent dans leur capacité embryogène et leur taux de croissance. Avec les lignées diploides, les niveaux d'expression transitoire étaient les plus élevées avec les lignées les plus jeunes. Cependant, cette tendance n'était pas visible avec les lignées haploides.