La lutte contre l'arpenteuse de la pruche (AP) dans un environnement changeant

Description

Historiquement, l’AP a défolié plus d’un (1) million d’hectares de forêt, occasionnant la perte de millions de m3 de bois, aux deux extrémités du Canada. L’AP est également le premier de nos ravageurs forestiers indigènes dont l’aire de répartition connaît un réel prolongement vers le nord, du moins, dans l’est du Canada. Ceci permet d’acquérir les connaissances fondamentales nécessaires pour créer des outils de gestion forestière visant à accroître l’opportunité des mesures antiparasitaires ciblant l’AP, telles que les ennemis naturels, selon différents scénarios climatiques.

Résultats attendus

  1. Analyse de la croissance de l’AP selon différents scénarios climatiques (phénologie des insectes). Élaboration de stratégies efficaces de contrôle des insectes visant à coordonner les tactiques de suppression au stade le plus sensible du développement des ravageurs ciblés. À partir des constatations dégagées sur la croissance de l’AP, un modèle phénologique sera créé, qui offrira aux aménagistes forestiers un outil permettant de déterminer le meilleur moment pour appliquer un agent de contrôle.
  2. Analyse de la reproduction selon différents scénarios climatiques (dynamique des populations). Le modèle de dynamique des populations est un outil efficace permettant de prévoir une épidémie durant le cycle de vie des insectes. L’estimation de l’augmentation éventuelle des populations d’AP, par la reproduction, est un important élément du modèle de population, qui accorde aux aménagistes un délai suffisant pour préparer un programme de contrôle opérationnel.
  3. Analyse de la mortalité selon différents scénarios climatiques (dynamique des populations). L’analyse des taux de mortalité est un autre élément très important de la modélisation de la dynamique des populations de l’AP. Les effets de plusieurs facteurs écologiques (parasitoïdes, température) sur la mortalité des AP seront analysés afin de déterminer les risques futurs éventuels de dommages par l’AP en réaction au climat.
  4. Guide du complexe de parasitoïdes de l’arpenteuse de la pruche. Afin de synthétiser les connaissances acquises sur le complexe d’ennemis naturels des populations d’AP au Canada, un document présentant les parasitoïdes les plus courants de cette espèce sera produit. Ce guide pratique s’avérera utile tant aux aménagistes forestiers qu’aux scientifiques.

Collaborateurs

  • Ministère des Ressources naturelles de la Nouvelle-Écosse;
  • Ministère des Ressources naturelles de Terre-Neuve-et-Labrador;
  • Ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec (MRNF);
  • Conseil de l’industrie forestière du Québec (CIFQ).
  • Société de protection des forêts contre les insectes et maladies (SOPFIM) (Qc);  
  • Université Laval (Qc)

Statut du projet

  • En cours
Dernière mise à jour :