Annuaire des employés

Simon Shamoun

Simon Shamoun

Chercheur scientifique, Pathol. forest. & lutte antiparasitaire
Centre de foresterie du Pacifique
506, chemin Burnside Ouest
Victoria, Colombie-Britannique, V8Z 1M5

Tél. : (250) 298-2358

Profil

  • Recherches sur la biologie et l’épidémiologie de l’encre des chênes rouges, et élaboration d’outils d’atténuation pour l’analyse et la gestion des risques phytosanitaires liés à cette maladie causée par le Phytophthora ramorum.
  • Génomique de l’encre des chênes rouges – Élaboration de marqueurs diagnostiques ADN–PCR pour le Phytophthora ramorum et d’autres espèces du genre Phytophthora, et élucidation des mécanismes moléculaires de la pathogénicité du Phytophthora ramorum par un séquençage du génome entier, à l’aide de la technologie de pointe Illumina.
  • Pathogénomique des espèces du genre Heterobasidion : Mise au point d’essais de diagnostic moléculaire pour la détection et l’identification du complexe d’espèces nord-américaines et eurasiennes du genre Heterobasidion pour la certification des produits du bois canadiens et la lutte contre les maladies dans les forêts de conifères
  • Détection et caractérisation moléculaire d’éléments génétiques propres aux « mycovirus » à ARNbc chez les espèces du genre Heterobasidion, évaluation de leur utilisation possible comme marqueurs épidémiologiques, et clarification de leur importance biologique en tant qu’agents de lutte biologique contre la pourriture des racines et de la souche causée par ces champignons.
  • Intérêt pour les recherches concernant la mise au point et la production d’agents de lutte biologique contre les espèces exotiques envahissantes et les pathogènes forestiers indigènes de première importance.
  • Génomique – Voir la forêt à travers ses gènes
  • Phytophthora ramorum, champignon responsable de l'«encre des chênes rouges»
  • Repression des ravageurs forestiers
  • Pourriture des racines par Annosus et maladies de la carie de la souche chez les conifères au Canada  (Heterobasidion irregulare et H. occidentale)

Études

  • B.Sc. (foresterie), 1972, Université de Mosul, Nineveh, Mésopotamie (Iraq);
  • M.Sc. (pathologie forestière et biotechnologie), 1980, North Carolina State University, Raleigh;
  • Ph.D. (pathologie forestière et biotechnologie), 1988, University of Arkansas, Fayetteville, États-Unis.

Affiliations

Publications

Dernière mise à jour :