Coupes sélectives

Résultats solides pour le secteur forestier pour le T1

21 July 2014

Les résultats financiers des entreprises du secteur forestier du Canada continuent d’être solides malgré un certain nombre de problèmes logistiques. Pour le premier trimestre de 2014, les dix plus importantes sociétés cotées en bourse du secteur forestier du Canada1 ont déclaré des bénéfices d’exploitation de 391 millions de dollars. Même si les bénéfices ont diminué de 10 % par rapport au premier trimestre de 2013, ils ont augmenté de 24 % par rapport au quatrième trimestre de 2013. Neuf sociétés ont déclaré des bénéfices d’exploitation, comme pour le premier trimestre de 2013, toutefois, pendant le trimestre précédent toutes les sociétés avaient déclaré des bénéfices d’exploitation.

Résultats financiers des plus importantes sociétés cotées en bourse du secteur forestier du Canada

Le graphique indique les résultats financiers trimestriels des dix plus importantes sociétés cotées en bourse du secteur forestier du Canada du T1 2013 au T1 2014. Dans l’ensemble les dix plus importantes sociétés cotées en bourse du secteur forestier du Canada ont déclaré des bénéfices d’exploitation de 391 millions de dollars pour le premier trimestre de 2014. Même si les bénéfices ont diminué de 10 % par rapport au premier trimestre de 2013, ils ont augmenté de 24 % par rapport au quatrième trimestre de 2013.

Description détaillée

Les résultats financiers relativement solides du premier trimestre de 2014 découlent de l’amélioration modeste des marchés des pâtes à l’échelle mondiale. Les bénéfices d’exploitation des entreprises se concentrant sur les produits de pâtes et papiers ont continué de s’améliorer. Toutes les sociétés, à l’exception de Résolu, ont déclaré des bénéfices d’exploitation, une amélioration considérable par rapport à la même période de 2013, surtout grâce à des prix plus élevés de la pâte kraft blanchie de résineux de l’hémisphère nord, à un dollar canadien plus faible et à un taux d’utilisation des capacités amélioré. Les prix courants moyens de la pâte kraft blanchie de résineux de l’hémisphère nord ont augmenté considérablement dans toutes les régions pendant le premier trimestre de 2014 et le prix courant de la pâte kraft blanchie de résineux de l’hémisphère nord en Amérique du Nord a augmenté de 13 % par rapport au premier trimestre de 2013 et a atteint le plus haut niveau des deux dernières années.

Entre-temps, les bénéfices des entreprises qui vendent principalement des produits du bois ont été solides en raison de la stabilisation du prix du bois de sciage et du contreplaqué. L’augmentation des prix des pâtes a donné lieu à une augmentation du prix des copeaux de bois, qui a contribué aux bénéfices du segment des produits du bois. Dans l’ensemble ces facteurs contrebalancent les répercussions négatives des problèmes logistiques tels que la non-disponibilité des wagons et la grève des camionneurs au Port Metro Vancouver qui a duré 28 jours.

Pour l’avenir, on prévoit une augmentation de l’utilisation de bois de sciage nord‑américain pendant le deuxième trimestre de 2014, surtout pour les marchés de la construction résidentielle. On prévoit que les marchés du bois de sciage à l’étranger, surtout la demande en Asie et dans d’autres marchés émergents, demeureront stables. Probablement, il y aura une augmentation des cargaisons vers l’étranger pour contrebalancer les pertes découlant de la grève au Port Metro Vancouver. Toutefois, le prix des pâtes, y compris le prix de la pâte kraft blanchie de résineux de l’hémisphère nord, subit des pressions en raison de la possibilité d’approvisionnement de pâte de feuillus à l’échelle mondiale. Par conséquent, les résultats financiers des entreprises du secteur forestier du Canada devraient être solides pour le prochain trimestre, même s’il existe des incertitudes.

1Y compris Domtar, Résolu, Cascades, West Fraser Timber, Canfor, Tembec, Norbord, Mercer, Catalyst et Western Forest Products