Coupes sélectives

Le prix des produits ligneux continue d’augmenter

15 January 2013

Même si la consommation de produits en bois massif en Amérique du Nord demeure inférieure à 60 % de la demande historique sous-jacente, le prix du bois d’œuvre de résineux et des panneaux de construction poursuit sa remontée des six derniers mois, dépassant même des sommets qui n’avaient pas été observés depuis l’apogée de la bulle immobilière aux États-Unis.

Prix du bois d’œuvre de résineux et des panneaux de construction en Amérique du Nord (2003-2013)

Le présent graphique montre les prix hebdomadaires des panneaux de construction et du bois d’œuvre  de résineux en Amérique du Nord de 2003 à 2013. Ces prix se sont effondrés en 2006. Par la suite, les prix sont demeurés faibles et inchangés, sujets à une certain instabilité. Cependant, depuis juillet 2012, les prix augmentent rapidement, dépassant même des sommets qui n’ont pas été observés depuis mai 2005.

Au cours de la dernière semaine, les deux séries de prix ont atteint des sommets qui n’avaient pas été observés depuis mai 2005. Tel que mentionné précédemment, cette force des prix est surtout attribuable aux règles d’approvisionnement rigoureuses appliquées par les producteurs nord-américains, qui ont été réticents à investir dans le rétablissement de la capacité de production inutilisée ou dans l’ajout de postes de travail aux usines actives en raison d’un degré élevé d’aversion au risque à la suite de l’éclatement de la bulle immobilière aux États-Unis. Étant donné les récentes annonces et le temps d’exécution nécessaire pour ajouter des postes ou pour rétablir une capacité, les analystes du secteur privé s’attendent en général à ce que les prix demeurent élevés (mais sujets à une certaine instabilité) durant les six premiers mois de 2013. De plus, le resserrement des chaînes d’approvisionnement dans l’ensemble du secteur américain de la construction se poursuit. Étant donné que la reconstruction de la chaîne d’approvisionnement pourrait faire augmenter jusqu’à 10 % la consommation globale, 2013-2015 est susceptible d’être très rentable pour les producteurs de produits en bois massif nord-américains qui ont accès à la fibre.