Coupes sélectives

Production et emploi dans l’industrie des produits en bois massif

24 December 2012

Il existe une forte corrélation entre le volume de bois ronds produits (autres que les pâtes et papiers) et le nombre de travailleurs canadiens dans les secteurs de la transformation du bois, de la foresterie et de l’exploitation du bois, une relation qui ne semble pas vouloir faiblir.

Nuage de points de l’emploi dans le secteur de la production de bois ronds (1987-2011)

Nuage de points montrant une forte relation linéaire positive entre la production de bois ronds autres que les pâtes et papiers (axe X) et l’emploi dans les secteurs de la fabrication de produits en bois massif et de l’exploitation forestière (axe Y).

Même si l’innovation et les variations dans la gamme de produits commandées par le marché peuvent vraisemblablement influer sur cette relation, le fait que cette dernière soit demeurée stable au cours des 25 dernières années – une période de grand changement pour le secteur – donne à penser qu’elle pourrait servir de fondement raisonnable aux attentes à moyen terme. Par exemple, à mesure que les mises en chantier aux États-Unis reprennent, une hausse raisonnable de 25 % de la récolte du bois au Canada entre 2011 et 2015 créerait environ 35 000 emplois supplémentaires dans les secteurs de l’exploitation forestière et du bois massif – un résultat certainement favorable.