Coupes sélectives

Les exportations russes de bois d’œuvre ne semblent pas avoir bénéficié de la restriction des exportations de billes

19 August 2013

La Russie dispose d’abondantes ressources forestières ainsi que d’un accès aux marchés asiatiques et européens de par sa situation géographique stratégique. Entre 1997 et 2007, les exportations de billes et de bois d’œuvre de résineux de la Russie ont augmenté considérablement : les exportations de billes de résineux ont triplé et les exportations de bois d’œuvre ont augmenté régulièrement.

Mais en 2008, la Russie a imposé une taxe de 25 % sur les exportations de billes de résineux dans le but de renforcer le secteur russe de la fabrication du bois d’œuvre. Ceci a entraîné une baisse rapide des exportations russes de billes de résineux et, entre 2008 et 2012, les exportations de billes ont retrouvé leurs niveaux de 1997. La part de marché de la Russie en Chine, l’un de ses plus gros marchés pour les exportations de billes, est tombée de 90 % en 2007 à 37 % en 2012. La plus grande partie de cette perte a été compensée par l’augmentation rapide des exportations de billes de la Nouvelle-Zélande et des États-Unis.

Exportations de billes et de bois d’œuvre de la Russie

 Ce graphique montre la tendance des exportations de billes et de bois d’œuvre de résineux de la Russie entre 1997 et 2012. Les exportations de billes et de bois d’œuvre de résineux de la Russie ont augmenté considérablement entre 1997 et 2007. Cependant, la Russie a vu ses exportations de billes de résineux tomber en chute libre après avoir imposé une taxe sur celles-ci en 2008. Malgré de lourdes pertes dans les exportations de billes, les exportations de bois d’œuvre de résineux de la Russie n’ont connu qu’une légère augmentation entre 2007 et 2012.

[snippet]name=dlink&id=2868&text=Description détaillée [/snippet]

Malgré des réductions importantes des exportations de billes, les exportations de bois d’œuvre de résineux de la Russie ne semblent pas avoir connu d’augmentation correspondante. La croissance des exportations de bois d’œuvre s’est poursuivie au même rythme qu’avant l’adoption de la politique de restriction des exportations.

La Russie a changé de nouveau ses politiques d’exportation des billes en vue de son admission à l’Organisation mondiale du commerce en 2012. Le nouveau système remplace les droits de 25 % sur les exportations de billes par une combinaison de contingents et de taxes. Cette mesure s’est accompagnée d’une baisse des exportations de bois d’œuvre. Cependant, il n’est pas sûr que les deux événements soient liés, car il y a eu une baisse encore plus importante des exportations de billes en 2012.