Coupes sélectives

Principaux exportateurs de pâtes et papiers du monde

15 August 2013

Suite à notre sommaire sur les exportateurs de produits du bois du monde, nous avons décidé de présenter une mise à jour de la position du Canada parmi les exportateurs de pâtes et papiers.

Dix principaux pays exportateurs de pâtes et papiers (codes 47 et 48 du système harmonisé de l'Organisation mondiale des douanes) (2012)
Pays Valeur
(en milliards de $CA)
Part des pâtes et papiers dans les exportations du pays Part du pays dans le total des exportations de pâtes et papiers Plus importante exportation
États-Unis 25,3 1,6% 12,9% Papier de bureau
Allemagne 23,2 2,9% 11,8% Papier de bureau
Canada 15,2 3,3% 7,8% Pâte kraft
Chine 13,8 0,7% 7,1% Papier d’emballage
Suède 13,3 7,7% 6,8% Papier de bureau
Finlande 11,5 15,7% 5,9% Papier de bureau
France 8,2 1,5% 4,2% Papier de bureau
Italie 7,6 1,5% 3,9% Papier de bureau
Pays-Bas 7,4 1,1% 3,8% Pâte kraft
Brésil 6,7 2,7% 3,4% Pâte kraft

En 2012, le Canada était le troisième plus gros exportateur de produits des pâtes et papiers au monde, derrière les États-Unis et l’Allemagne et devant la Chine. La part des pâtes et papiers dans les exportations est à peu près la même au Canada qu’en Allemagne. Elle est beaucoup plus importante qu’aux États-Unis ou en Chine. Cependant, en termes de contribution à l’économie nationale, la Suède et la Finlande sont loin devant les autres avec 7,7 % et 15,7 % du total de leurs exportations, respectivement. Les dix plus gros exportateurs de pâtes et papiers représentent un peu plus des 2/3 du total des exportations (67,5 %).

Enfin, bien que les sociétés de chacun de ces pays exportent toute une gamme de produits des pâtes et papiers, l’exportation de pâtes et papiers principale de chacun des pays révèle une certaine spécialisation : le papier de bureau est l’exportation dominante dans la plupart de ces pays tandis que trois d’entre eux se spécialisent dans la pâte kraft et un (la Chine) dans le papier d’emballage. La place des Pays-Bas sur cette liste est intéressante : les Pays-Bas eux-mêmes produisent très peu de pâtes et papiers mais sont un centre important pour le transport des produits des pâtes et papiers à destination ou en provenance de l’Europe. Ils paraissent ainsi avoir un très gros volume des exportations par rapport à leur population. Le Canada et l’Allemagne  divergent sur ce point : le Canada exporte surtout de la pâte et l’Allemagne surtout des produits finis (papier de bureau).