Coupes sélectives

Pâte à dissoudre : un marché en croissance?

10 January 2013

La pâte à dissoudre est une pâte chimique hautement blanchie pouvant servir de matière première dans la fabrication de produits tels que le rayon, le cellophane et l’acétate de la cellulose. En 2010-2011, avec la flambée des prix du coton, le rayon est devenue un substitut de plus en plus prisé au coton dans de nombreux produits textiles, ce qui a poussé à la hausse le prix de la pâte à dissoudre. Cette situation est une aubaine pour l’industrie canadienne des pâtes.

Exportations canadiennes de pâte pour transformation chimique

Le présent graphique montre les valeurs des exportations de pâte pour transformation chimique entre 1995 et 2012, vers la Chine, les États-Unis, l’Inde et le reste du monde. Les exportations de pâte pour transformation chimique pour les 11 premiers mois de 2012 sont plus élevées comparativement à la même période en 2011, en raison surtout de la hausse rapide des exportations vers la Chine qui compensent entièrement la baisse des exportations vers les États-Unis et le reste du monde.

Au Canada, le volume des exportations de pâte à dissoudre a augmenté de 43 % durant les 10 premiers mois de 2012 par rapport à la même période en 2011. La Chine est le principal destinataire de cette hausse de production, recevant 49 % du total des exportations de pâte à dissoudre, suivi de l’Inde. Au cours de cette période, la valeur des exportations de pâte à dissoudre du Canada a totalisé 645 millions $, ce qui équivaut à 21 % de ses exportations totales de pâte kraft blanchie de résineux du Nord (NBSK).

La croissance des exportations vers la Chine et l’Inde est attribuable, au moins en partie, à la structure de propriété. Un pourcentage élevé de pâte à dissoudre est utilisé à l’interne dans des sociétés intégrées verticalement, y compris un certain nombre de conglomérats multinationaux d’économies émergentes qui ont investi activement dans l’industrie canadienne de la pâte de bois ces dernières années. L’entière production de quelques-unes des usines canadiennes est expédiée à des usines de textile en Inde ou en Chine.

Le prix de la pâte à dissoudre a récemment diminué en raison d’une hausse de l’offre due à une augmentation de la capacité mondiale découlant surtout de la reconversion d’usines de pâtes. En outre, les prévisions de nouvelles pénuries de coton ne se sont pas matérialisées, et l’offre au marché de la pâte à dissoudre est excédentaire. Toutefois, selon des estimations prudentes à plus long terme, la demande mondiale de pâte pour transformation chimique pourrait croître à 6,5-7 % par année, alimentant l’industrie croissante du textile, et les marchés de pâte pour transformation chimique devraient continuer une progression saine.

Selon les analystes de l’industrie, le prix de la pâte pour transformation chimique devrait vraisemblablement se stabiliser en 2013 à mesure que la demande et l’offre seront plus équilibrées.