Coupes sélectives

Le Canada exporte maintenant plus de pâte vers la Chine que vers les É.-U.

2 May 2013

En 2012, pour la première fois, un autre pays que les É.-U. est devenu la destination principale des exportations de pâte du Canada — la Chine. Le volume et la valeur des exportations mensuelles de pâte vers la Chine avaient déjà dépassé ceux des exportations vers les É.-U. à l’occasion. Mais en 2012, cette supériorité est devenue la tendance dominante : la Chine a été la destination principale de la pâte du Canada dans l’ensemble et dix mois sur douze.

Avec une croissance annuelle moyenne de 17 % depuis 1995, la Chine est devenue un marché en expansion fantastique pour les exportations canadiennes de pâte. Les exportations vers les É.-U., par contre, ont baissé au cours de huit des dix dernières années après avoir atteint leur maximum en 2002 (Figure 1).

Figure 1 : Exportations de pâte du Canada vers la Chine et les É.-U.

Ce graphique montre le volume annuel des exportations canadiennes de pâte vers la Chine et les É.-U. de 1995 à 2012. Les exportations canadiennes de pâte vers la Chine augmentent à un taux annuel moyen de 17 % depuis 1995 tandis que les exportations canadiennes de pâte vers les É.-U. ont diminué pendant huit des dix dernières années après avoir atteint leur maximum en 2002.

Source: World Trade Atlas

En 2012, la part du total des exportations canadiennes de pâte de la Chine a atteint une valeur record (et en hausse) de 41 % mais les parts des É.-U., de l’Europe occidentale et du Japon sont tombées à leurs plus bas niveaux historiques — elles étaient respectivement en baisse de 24 %, 78 % et 68 % par rapport à 1995 (Figure 2).

Figure 2 : Parts des exportations de pâte du Canada, par région

Deux diagrammes à secteurs montrent les parts des exportations canadiennes de pâte par région (Chine, É.-U., Europe occidentale, Japon, Corée du Sud et reste du monde) en 1995 et en 2012. La part de la Chine est passée de 3 % en 1995 à 41 % en 2012 tandis que les parts de l’Europe occidentale, des É.-U. et du Japon sont tombées à leurs plus bas niveaux historiques.

Source: World Trade Atlas

À moyen terme, il est probable que la Chine demeurera la destination principale des exportations canadiennes de pâte. La principale exportation du Canada dans le secteur des pâtes, la pâte kraft blanchie de résineux du Nord, est reconnue pour sa qualité supérieure à celle des autres variétés de pâte comme la pâte kraft blanchie de résineux du Sud et la pâte kraft blanchie de bois de feuillus — elle accroît la résistance au cours du processus de fabrication du papier mouchoir et donne une plus grande douceur au produit fini. Grâce à ces qualités, le Canada est bien placé pour combler les besoins futurs de pâte de la Chine. La Chine aura assurément besoin de plus de pâte kraft blanchie de résineux du Sud et de pâte kraft blanchie de bois de feuillus, mais elle aura aussi besoin de plus de pâte kraft blanchie de résineux du Nord.

Les analystes de l’industrie s’entendent pour reconnaître que les exportations canadiennes vers l’Europe occidentale, les É.-U. et le Japon continueront vraisemblablement à diminuer. Dans le passé, ces régions dépendaient du Canada pour leur approvisionnement en pâte qui est l’intrant principal du processus de fabrication du papier. Cependant, avec le déclin général de la consommation de papier de ces marchés et l’accent mis sur le recyclage, leur utilisation des exportations de pâte canadienne devrait continuer à baisser.