Coupes sélectives

Les produits forestiers secondaires : une part importante des exportations canadiennes

7 March 2013

Tout comme les exportations canadiennes de produits forestiers de base, les exportations canadiennes de produits forestiers secondaires ont été touchées durement par la crise économique mondiale. Depuis 2005, la valeur des exportations canadiennes de produits forestiers secondaires a diminué de 44 %, baissant à 7,8 milliards de dollars. Toutefois, les produits forestiers secondaires continuent de constituer une part très importante des exportations canadiennes de produits forestiers : ces dix dernières années, la part des exportations canadiennes de produits forestiers secondaires est demeurée très stable, représentant en moyenne 28 % de toutes les exportations de produits forestiers (voir Figure).

Exportations canadiennes de produits forestiers de base et secondaires

 Le présent graphique indique que tout comme les produits forestiers de base, les exportations canadiennes de produits forestiers secondaires ont été durement touchées par la crise économique mondiale. Toutefois, au cours des dix dernières années, la part des exportations canadiennes de produits forestiers secondaires est demeurée très stable, représentant en moyenne 28 % de l’ensemble des exportations de produits forestiers.

Comme pour les produits de papier de base, les exportations de produits de papier secondaires ont baissé de façon continue entre 2002 et 2012. Il existe toutefois des signes encourageants pour les trois catégories de produits de papier secondaires suivantes qui ont toutes démontré des exportations à long terme très stables ou croissantes: le papier à usage domestique et sanitaire (+6 % depuis 2002), les articles moulés ou pressés, en pâte à papier (+70 % depuis 2002) et les papiers spécialement enduits (+22 % depuis 2002). Cette dernière catégorie comprend le papier gommé, la ouate de cellulose, les bobines et le papier ciré.

Les exportations de produits en bois ligneux secondaires montrent, à l’instar des exportations de produits du bois de base, des signes de reprise (+12 % depuis 2009), surtout en raison de fortes exportations de meubles en bois (+23 % depuis 2009) et d’autres produits manufacturés (p.ex. outils et manches de balai) (+13 % depuis 2009).