Coupes sélectives

Exportations du bois d’œuvre résineux en 2012

11 April 2013

Les exportations du bois d’œuvre résineux canadien ont continué d’augmenté en 2012, croissant à 34,6 millions m3, une hausse de 4,5 % par rapport à 2011, et une hausse de 33 % par rapport au creux connu durant la récession en 2009. À  la fin de l’exercice, les exportations totales avaient augmenté de 69 % par rapport à la moyenne de1995-2007.

Exportations de bois d’œuvre résineux canadien (1995-2012)

 Le présent graphique à zones empilées indique le volume des exportations de bois d’œuvre résineux canadien entre 1995 et 2012. Les exportations ont augmenté lentement entre 1995 et 2005, avant de connaître une baisse rapide jusqu’en 2009. Depuis, les exportations reprennent lentement, avec la Chine qui accapare une part croissante du marché.

Les États-Unis constituent toujours le marché d’exportation le plus important du Canada, absorbant 65 % des exportations totales canadiennes (hausse par rapport à 63 % en 2011). La Chine reste deuxième en termes de marché d’exportation le plus important, pesant pour 22 % des exportations totales du Canada (part inchangée depuis 2011). La part du Japon n’a pas non plus changé depuis 2011 (8 %) et celle du reste du monde a quelque peu baissé à 6 %.

En accord avec les prévisions antérieures, les exportations du bois d’œuvre résineux canadien vers la Chine ont augmenté d’un modeste 1,6 % (+118 000 m3) en 2012, comparativement au niveau de 2011. Selon une analyse du secteur privé, le volume des exportations canadiennes de bois d’œuvre résineux vers la Chine pourrait ralentir à court et à moyen terme, avec les prix plus élevés offrant de plus en plus d’avantages.

En termes de dollars, les exportations se sont quelque peu renforcées durant l’année, augmentant à 5,7 milliards $ CAN en 2012, une hausse de 11 % par rapport à 2011. Cette hausse s’explique principalement par un accroissement des expéditions aux marchés américains, qui ont augmenté de 22 %, passant à 3,4 milliards $ CAN.