Coupes sélectives

Période de réjouissance pour l’industrie des produits en bois massif

3 January 2013

Tous les indicateurs pointent vers une forte reprise du secteur forestier, en particulier le sous-secteur des produits en bois massif. Bientôt, on pourra parler de « croissance rapide » pour l’ensemble de l’industrie forestière.

La force de la demande mondiale conjuguée à une offre relativement plus faible font en sorte que le prix des produits en bois massif continue de grimper plus haut (voir la figure ci-dessous). D’après l’indice des prix des marchandises de la Banque Scotia, on estime, aux prix courants, à 20 % la marge sur coûts totaux, y compris les coûts d’amortissement, des usines de la C.-B. Les prix élevés signifient également que les frais d’exportation seront ramenés à zéro en vertu de l’Accord canado-américain sur le bois d’œuvre résineux en janvier 2013 (et vraisemblablement en février également), ce qui améliorera davantage les résultats nets des usines.

Prix composite du bois d’œuvre, toutes longueurs, depuis 2001 (les lignes fixes indiquant le prix composite actuel du bois d’œuvre et le prix seuil imposable en vertu de l’actuel Accord sur le bois d’œuvre résineux

Le graphique linéaire simple montre comment le prix composite du bois d’œuvre a rebondi depuis ses faibles niveaux en 2009 et comment il se situe aujourd’hui de nouveau au-dessus du prix le plus élevé entraînant l’imposition en vertu de l’actuel Accord sur le bois d’œuvre résineux.

Ce ne sont pas là les seules bonnes nouvelles. Le nombre de permis de construction délivrés aux États-Unis a atteint son plus haut niveau en quatre ans en octobre 2012, ce qui donne à penser que les mises en chantier augmenteront de façon considérable en 2013 (voir la figure ci-dessous). Selon les prévisions, les habitations unifamiliales mises en chantier devraient s’élever aux États-Unis à entre 655 000 (FEA) et 680 000 (Wells Fargo) en 2013, et à entre 820 000 (Wells Fargo) et 880 900 en 2014 (FEA).

Compte tenu cette hausse de la demande, la Banque Scotia prévoit que le bois d’œuvre et les panneaux OSB connaîtront l’année prochaine les plus importantes hausses de prix des 32 produits de base dont elle fait le suivi.

Mises en chantier et permis de construction d’habitations unifamiliales aux États-Unis depuis 1980

Le graphique linéaire simple montre que les mises en chantier et permis de construction d’habitations unifamiliales ont rebondi aux États-Unis depuis l’effondrement du marché en 2009. En particulier, la hausse soutenue de permis délivrés présage un redressement continu des mises en chantier en 2013.