Coupes sélectives

Les exportations de papier journal poursuivent leur déclin à long terme en 2012

12 February 2013

En 2012, les exportations totales de papier journal du Canada ont poursuivi leur déclin à long terme. En termes de pourcentages, les exportations ont globalement connu une baisse de 16 %, y compris des pertes de vitesse dans les trois plus importants marchés d’exportation du Canada, à savoir les États-Unis (-9 %), l’Inde (-27 %) et le Brésil (-6 %).

Exportations canadiennes de papier journal (de 2003 à 2012)

 Ce graphique linéaire simple / à segments empilés combiné montre un déclin serré et linéaire des exportations canadiennes de papier journal aux États-Unis et outre-mer au cours de la période de 2003 à 2008, ainsi qu’une forte chute sous cette tendance entre 2009 et 2011, mais un retour à celle-ci en 2012.

Les exportations de papier journal aux États-Unis connaissent un déclin rapide depuis 2003, bien que les exportations outre-mer aient été stables jusqu’à tout récemment. En 2009, le rythme du déclin aux États-Unis s’est accéléré et a ensuite ralenti considérablement en 2010 et 2011, alors que les marchés outre-mer ont connu une expansion appréciable.

La question à savoir si les marchés outre-mer représentent une possibilité de croissance à long terme pour les exportateurs canadiens de papier journal a suscité quelques débats. Certains représentants de l’industrie préconisent (en s’appuyant largement sur les données de 2010) la croissance à long terme des marchés outre-mer. D’autres prétendent que l’expansion des expéditions outre-mer en 2010, de même que le rythme relativement plus lent du déclin dans les marchés américains durant la période de 2010 à 2011, représentaient une remontée des profondeurs de la crise de 2009 (qui était le résultat d’un déclin à la fois structurel et cyclique), plutôt qu’une nouvelle force dans ces marchés. Les données de 2012 parues récemment semblent avoir tranché ces points, puisque le déclin des exportations dans les marchés américains et outre-mer a ramené les exportations totales exactement aux niveaux prévus selon une tendance linéaire fondée sur les chiffres de 2003 à 2008. En fait, à part l’effondrement de 2009, le déclin annuel total des exportations en 2012 (670 000 tonnes) a égalé celui de 2007 comme le plus important déclin enregistré d’une année à l’autre en terme d’exportations totales de papier journal. Une tendance linéaire simple laisse présager des baisses continues des exportations d’environ 520 000 tonnes par année, soit à peu près la production de deux usines de pâtes et papiers par année.

Lorsqu’on la combine à la reprise continue dans le secteur du bois d’œuvre, cette tendance renforce la nécessité de continuer à trouver et à créer de nouveaux produits et de nouvelles possibilités d’utilisation du bois à pâte et des copeaux de bois.