Coupes sélectives

La demande de bois d’œuvre au Japon : reconstruction et mesures de stimulation du gouvernement

17 January 2013

Le Japon est le troisième marché d’exportation en importance du Canada pour le bois d’œuvre de résineux, après les États-Unis et la Chine; ce marché, et en particulier la progression de la reconstruction après le tremblement de terre et le tsunami de 2011, suscite donc beaucoup d’intérêt.

Les exportations de bois d’œuvre du Canada vers le Japon sont demeurées plus ou moins inchangées au cours des deux dernières années. De janvier à novembre 2012, les exportations de bois d’œuvre étaient en baisse de 2 % par rapport à la même période en 2011, après avoir augmenté de 1 % entre 2010 et 2011.

Exportations mensuelles de bois d’œuvre vers le Japon

Ce graphique montre la tendance des exportations de bois d’œuvre de résineux vers le Japon entre novembre 2006 et novembre 2012. De janvier à novembre 2012, les exportations de bois d’œuvre étaient en baisse de 2 % par rapport à la même période en 2011 après avoir augmenté de 1 % entre 2010 et 2011.

Comme on le voit dans la figure ci-dessous, de janvier à novembre 2012, au Japon, le nombre des mises en chantier d’habitations à ossature de bois était de 443 000, en hausse de 4 % seulement par rapport à la même période en 2011. Il n’y a pratiquement pas eu d’augmentation en 2011 par rapport à 2010. Les efforts de reconstruction entrepris à la suite du tsunami devraient ajouter 85 000 mises en chantier d’habitations au cours des deux prochaines années. Ceci devrait se traduire par une augmentation de 12 % du nombre des mises en chantier d’habitations au cours des deux prochaines années. Bien que ceci ne se soit pas encore concrétisé, La part des habitations à ossature de bois dans le total des mises en chantier d’habitations au Japon rested solide, un signe encourageant pour les perspectives à long terme du marché japonais des importations de bois d’œuvre.

Mises en chantier d’habitations au Japon

Ce graphique montre la tendance des mises en chantier d’habitations au Japon entre mai 2004 et novembre 2012, y compris les habitations à ossature de bois et les autres. En date de novembre 2012, le nombre des mises en chantier d’habitations à ossature de bois au Japon était de 443 000, en hausse de 4 % seulement par rapport à la même période en 2011. Il n’y a pratiquement pas eu d’augmentation entre 2010 et 2011. Avec le temps, la part des habitations à ossature de bois dans le total des mises en chantier d’habitations au Japon est stable.

Pour accélérer le processus de reconstruction et, chose plus importante, pour tirer l’économie de son marasme, le Japon vient d’annoncer un ensemble de mesures de stimulation économique colossal de 227 milliards de dollars qui devrait hausser le produit intérieur brut du Japon de 2 % à l’exercice 2013 et créer environ 600 000 emplois. Grâce à cet ensemble de mesures de stimulation, l’un des plus importants de l’histoire du Japon, et à un assouplissement des politiques monétaires, la demande de produits ligneux du Japon augmentera vraisemblablement aussi. Étant donné que le Japon est un important acheteur de bois d’œuvre canadien de qualité supérieure, ceci pourrait être profitable pour les exportateurs canadiens.